2018-11-03-la-miche_thumb

La miche

Une couleur ambrée trouble et opaque. Une mousse coquille d’œuf qui se dissipe rapidement. Un nez sucré et légèrement toasté. Un goût légèrement en fin de bouche et pas trop sucré. Un peu déçu par la promesse du pain perdu.
Sur l’étiquette, on peut y lire : « Cette bière, 100 % locale est brassée à partir d’orge d’Anjou (2/3) malté à la Fabrique, et du pain bio (1/3) issu de la récupération des invendus auprès des Biocoop. Le pain est ensuite tranchée, grillé au four à bois puis broyé et enfin ajouté au malt lors du brassage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.